english
Español




Contrôle non-destructif

Toutes les technologies proposées par notre équipe sont de type non-destructif car sans contact.

Bénéficiant des capacités de différents tomographes, de 140 kV à 450 kV, nous sommes à même de mesurer, analyser, quantifier les caractéristiques internes de vos pièces.
Principales applications de contrôle non destructif :
  1. Analyse santé matière
  2. Contrôle dimensionnel
  3. Analyses intrusives diverses
  4. Contrôle qualité
  5. Densitométrie

1. Analyse santé matière

L'analyse santé matière consiste en la recherche de défauts, de retassures, de porosités, de criques ou autres anomalies que peuvent comporter les matériaux utilisés pour fabriquer vos pièces et produits. Nous pouvons disposer de précisions allant de +/-1 micron à +/- 0,5 mm en technologies d'analyses non-destructives pour détecter tout ce qui ne fait pas la qualité de vos pièces.


L'analyse santé matière peut mettre en évidence des réseaux de porosités à l'origine de fuites ou encore des criques placées dans les zones mécaniquement contraintes par exemple.

Quelques exemples d'application :
  • Analyse d'un corps de pompe
  • Analyse d'une culasse 6 cylindres (Aston Martin)

2. Contrôle dimensionnel

Il nous est possible d'effectuer divers contrôles dimensionnels d'après les données issues de la tomographie :

épaisseur de paroi, diamètre, rayon, taille d'anomalie, distance entre deux points / parois / caractéristiques géométriques.

La tomographie étant une technologie intrusive, nous pouvons contrôler tant les géométries internes qu'externes et ce, en 2D (sur images natives ou contours IGS) ou 3D (après une phase de reconstruction 3D au format "STL").
Ces prestations peuvent aussi être réalisées en micro-tomographie pour des pièces ou dimensions minimes.


3. Analyses intrusives diverses

Les capacités de la tomographie permettent d'inspecter des produits naturels, des oeuvres art ou des pièces archéologiques tout en préservant leur intégrité.
Les résultats, riches en informations, peuvent être traités en 2D ou reconstruits en 3D "STL".

Quelques exemples d'application :













    Sculpture: Joël Roux
4. Contrôle qualité

Le contrôle qualité permet un processus de fabrication :

assemblage/positionnement d'inserts assemblage de différents matériaux.

Il nous est également possible de comparer des pièces ayant été fabriquées par différents fournisseurs, ou ayant subi une altération afin d'en déterminer l'impact. Le contrôle de pièces dit de " 1er article " s'inscrit pleinement dans ce cadre puisque servant à contrôler l'aspect dimensionnel de ces dernières. Et ceci dans le but de vérifier l'efficacité du procédé de fabrication. Nous pouvons ainsi mettre en évidence les déports de noyaux, les toiles "trop" fines ou autres anomalies d'assemblage.

Quelques exemples d'application :
  1. Contrôle qualité sur des collecteurs pour générateur de gaz (spria).
  2. Suivi d'endommagement (pièce passant par plusieurs stades de fatigue ou de détérioration).
  3. Assemblage de mécanismes.
  4. Assemblage de différents matériaux.
  5. Contrôle du positionnement et / ou des dimensions entre différent(e)s matériaux et / ou pièces assemblés entre eux.
  6. Contrôle et recherche automatique de toiles fines sur un modèle digitalisé ou CAO native.
  7. Contrôle de process (agro-alimentaire).

5. Densitométrie

La densitométrie consiste en l'analyse de la densité d'un produit ou échantillon à base de composites ou matériaux carbonés. La tomographie permet en effet de calculer la cartographie des densités à l’aide d’étalons de densité connue.
Il devient alors possible de vérifier la présence de surdensités dans vos injections plastiques ou encore de déterminer les zones de vos éprouvettes possédant une densité suffisante pour y usiner vos échantillons.

Contrôle
Analyse d'un corps de pompe

  
Analyse d'une culasse 6 cylindes (Aston Martin)